Biographie

arno-futur-band

Photographe : Florent Gilloury

En maux

Que dire de neuf dans l’actualité musicale ?

PUNK’S NOT DEAD !!!

Et oui : Arno Futur, toutes griffes dehors, toujours vivant ! Il veut vous faire comprendre le sens du mot partage à grands coups de doigt dressé fièrement face aux bien-penseurs élitistes de notre espèce.

Accompagné d’Hannibal Lecter et de Dexter, Arno dissèque gastronomiquement tout ce qui nous dévore dans notre société infobèse pour nous livrer un menu qui restera en travers de la gorge de tous les adeptes du gâchis, de l’exploitation et de l’inhumanité. Maintenant, sourire repeint à l’acide, jeux de maux, claque sur le coup de soleil, l’empêcheur de penser ron-ron est de retour et défie toute la jeune scène française. Aux larmes etc…

Benji

Déjà là avant sans penser que c’était mieux, il a connu Juge Fulton et connait toutes les ficelles du métier, autant que les cordes de ses guitares. Pilier et filet, à la recherche constante d’un confortable déséquilibre, sidekick et kick-ass, un véritable empêcheur de punker en rond.

Frédéric Frenkel

Pionner du street-punk, combattant de l’ennui parisien, depuis 1983, Frédéric a un parcours avec des hauts et beaucoup de basses qui renoue des liens qui libèrent. Pourquoi ? Retour aux sources, geyser et pétillances !

Luc Robène

Tombé dans la musique en 1975. Guitariste de Noir Désir de 1982 à 1985, puis de multiples groupes bordelais dont L’École du crime (1990-1993). Actuellement guitariste schizophrène de Strychnine et Arno. Leur but commun ? Continuer à explorer et écrire l’histoire du punk rock en France.